Une offre d’emploi irrésistible

Une offre d’emploi irrésistible

Ceci est le deuxième article de notre série d’articles à propos de l’embauche. Article précèdent : Ne rédigez plus de descriptions des particularités du poste

Après avoir rédigé une excellente description des particularités du poste à pourvoir, vous vous détendez et vous attendez les CV qui vous arriveront, n’est-ce pas? Peut-être pas. Vous devez faire de sorte que votre description des particularités du poste atteigne le public et suscite de l’intérêt chez les candidats. On y arrive à l’aide de trois aspects différents : un aspect passif (en affichant la petite annonce et en attendant à ce que les candidats y répondent), un aspect actif (en cherchant des candidats sur des sites professionnels tels que LinkedIn et Hired.com, ou sur d’autres réseaux, pour les contacter directement), ou bien un aspect assisté (en utilisant un recruteur ou un chasseur de tête, pour des postes plus senior, et c’est eux qui seront les responsables de mettre sur place une recherche à la fois passive et active pour vous, y inclus les recherches sur des bases de données et des réseaux auxquels vous n’auriez pas d’accès autrement). Analysions maintenant les points positifs et négatifs de chacune de ces démarches.

La publicité passive : l’affichage de petites annonces de votre description des particularités du poste sur votre site web et des tableaux d’affichage d’emplois, ne représente pas de grand effort ni de coûts élevés et, si vous l’avez affiché sur le bon tableau (et c’est un grand « si »), beaucoup de candidats y répondront. Paradoxalement, cela pourrait être tout à fait un inconvénient dans le sens que la quantité n’est pas synonyme de la qualité. La plupart de tableaux d’affichage d’emploi donnent accès à tout le monde de se postuler à n’importe quel poste, et c’est une démarche très simple à l’aide de quelques clics. Plusieurs candidats ne sont pas très sélectifs au moment de se postuler. Vous vous rendrez compte alors que n’importe qui se postulera à votre poste : des musiciens et des livreurs de fast-food se sont intéressés à votre poste de concepteur senior de logiciel tout simplement parce que votre annonce dit que vous développez en C# et que vous travaillez avec des équipes two-pizza [https://www.fastcompany.com/3037542/productivity-hack-of-the-week-the-two-pizza-approach-to-productive-teamwork].

Une recherche active présente le problème de l’autre côté : vous cherchez des candidats qui puissent être idéales pour votre poste, vous les contactez et essayez de les persuader de s’y postuler. Très souvent, vous devez payer une suscription pour avoir accès aux bases de données de candidats. Dans quelques cas, tels que LinkedIn et Stack Overflow, la base de données pourrait inclure un grand nombre de candidats passifs (des personnes qui ne sont pas actuellement à la recherche d’un emploi mais qui pourraient, en tout à fait, s’y postuler). Dans d’autres cas, tel que Hired.com, chaque profil représente un candidat qui est à la recherche active d’un nouvel emploi. Alors, quel que soit le cas, vous devez jeter un œil à plusieurs résultats de votre recherche afin de sélectionner les candidats qui, d’après vous, pourraient être idéales pour votre poste. Toutefois, même lorsque vous avez trouvé quelques candidats, vous n’obtiendrez de grands résultats en leur envoyant un e-mail standard. Au contraire, envoyer un e-mail personnalisé est certainement plus efficace puisque vous aurez l’opportunité de leur dire quels aspects de leur CV vous avez intéressés et c’est pour ça que vous pensez que votre poste est idéal pour eux. Malheureusement, le problème c’est que ça prend beaucoup de temps.

Si la publicité passive est faiblement ciblée, la recherche active demande beaucoup de votre temps, peut-être vous avez besoin d’assistance. C’est le domaine des recruteurs. Ils s’en servent d’une combinaison de publicité et recherche (y inclus leurs propres réseaux, aussi bien que d’autres bases de données auxquelles vous n’aurez pas d’accès autrement) afin de vous trouver des candidats idéals. Les meilleurs recruteurs trouvent beaucoup de candidats potentiels, ils ne sélectionnent que les plus forts, et ils font de sorte que ces candidats s’intéressent vivement à postuler (bien qu’ils n’étaient pas à la recherche d’un nouvel emploi ou ne s’étaient jamais intéressés à postuler dans votre secteur). Vous devriez travailler en étroite collaboration avec un nombre réduit d’excellent recruteurs et leur aider à comprendre ce que vous cherchez et quels sont les points les plus attirants de votre poste.

Le seul piège c’est de trouver un bon recruteur, au lieu d’un de ces recruteurs impitoyables et sauvages qui vous enverra quelques CV aléatoires et profitera acharnement et sans scrupules de la magnifique occasion d’or que vous lui présentez, et il hâte à l’avance de vous exploiter. (Malheureusement, un grand nombre des recruteurs du secteur de la technologie au Royaume-Uni correspond parfaitement à la description de cette image). La meilleure chose à faire consisterait à obtenir une recommandation, ou bien une référence. Peut-être, quelqu’un en qui vous avez confiance pourrait vous recommander un bon recruteur ou bien vous mettre en contact avec des clients satisfaits qui ont déjà travaillé avec ce recruteur.

Le prochain article de cette série d’articles : Aider les recruteurs à vous aider

Si vous voulez d’assistance avec les aspects concernant l’embauche de votre équipe technique, vous n’avez qu’à nous contacter.

Contactez-nous à Nimble Résultats pour voir comment nous pouvons vous aider

Commencer