Aider les recruteurs à vous aider

Aider les recruteurs à vous aider

Ceci est le troisième article de notre série d’articles à propos de l’embauche. Article précèdent : Une offre d’emploi irrésistible

Vous avez rédigé une excellente description des particularités du poste et vous avez trouvé aussi un très bon recruteur, alors, c’est tout, n’est-ce pas? Non. Même le meilleur des recruteurs peut vous aider seulement si vous faites aussi tout ce qu’il faut de votre côté. Quel que soit votre processus de sélection et d’embauche, vous devez toujours répondre rapidement aux recruteurs et candidats en leur donnant un feedback honnête.

Si un recruteur vous envoie un CV excellent mais il vous prend quelques jours à vous en décider, c’est très probable que ce candidat-là aura d’autres entretiens (ou quelqu’un d’autre lui a même déjà offert un poste ailleurs) lorsque vous êtes au milieux d’en vous décider. De la même manière, si vous informez au recruteur qu’un CV ne vous a plu sans lui expliquer pourquoi, vous ne l’aiderez pas à perfectionner les choix que ce recruteur pourrait faire pour vous; peu importe la description du candidat idéal que vous ayez donné au recruteur dès le tout début, il y aura toujours an élément d’itération afin de cibler les candidats parfaits pour votre poste. Les bons recruteurs prennent toujours en considération votre feedback, mais il vous faut leur en donner dès le tout premier moment.

C’est le même cas pendant toutes les étapes de la sélection. Lorsque vous aurez interviewé un candidat et le test technique ait été fini, la prise de décision ne devrait prendre trop de temps puisque, à ce moment, vous devrez savoir déjà si le candidat passera à la prochaine étape du processus de sélection. À moins que vous étiez dans la position extrêmement avantageuse d’avoir plusieurs candidats sur votre liste finale, vous n’aurez pas d’autres informations importantes après avoir fait l’entretien ou avoir reçu les résultats du test technique. Également, vous ne prendrez pas de meilleures décisions l’après-demain parce que vous aurez déjà oublié la moitié de ce qui a été discuté pendant l’entretien, et vous ne comprendrez pas à quoi font référence vos notes.

C’est poli de répondre au recruteur et au candidat dès que possible pour leur donner votre oui ou non, et votre feedback de haut niveau relatif à la performance générale du candidat. Bien que votre réponse soit négative, vous voulez lui faire sentir que vous l’avez traité d’une façon équitable. En fait, les entreprises ayant une mauvaise réputation à cause de la manière dont elles traitent les personnes interviewées n’aboutiront pas à attirer les meilleurs candidats du marché.

Il n’est pas nécessaire que le feedback d’un entretien de recrutement soit de bas niveau. En effet, si votre feedback porte la phrase « nous avons demandé au candidat la question X mais sa réponse a été Y, au lieu de Z », vous finirez par faire que les recruteurs « préparent » ou « bachotent » les candidats qu’ils vous enverront la prochaine fois. Nous avons découvert des cas révélant que les recruteurs envoyaient des e-mails aux candidats en leur disant « voici quelques questions techniques que probablement on vous posera dans l’entretien, ainsi vous pourrez en trouver les réponses sur Google pour les mémoriser à l’avance ».

Si le candidat n’a pas pu bien expliquer le concept polymorphisme, cela veut dire que « le candidat n’a pas pu non plus démontrer ses connaissances des concepts fondamentaux de la programmation informatique ». Si le candidat a eu mal à s’exprimer, n’a pas tout compris ou simplement n’a pas pu résoudre le problème du loup, la chèvre et le chou, alors, dans ce cas, on pourra tout à fait dire que « le candidat a eu des difficultés dans le domaine de résolution de problèmes ».

Enfin, voici une autre chose à laquelle vous devez faire attention : il faut s’assurer de ne pas faire d’entretiens de recrutement au même candidat par la voie d’autres recruteurs, sinon, votre paiement des frais deviendra un paiement double. Généralement, si vous recevez le même CV deux fois, cela veut dire que vous êtes en train de travailler avec trop de recruteurs en même temps. Cependant, vous trouverez aussi que très souvent des candidats qui ont décidé de ne pas joindre votre entreprise ou ceux qui n’ont pas abouti à votre entretien poseront leur candidature pour le même ou bien un autre emploi auprès de votre entreprise quelques mois plus tard, mais par la voie d’un autre recruteur. Vous devez faire un suivi de ces candidats qui ont déjà posé leur candidature, quand l’ont-ils fait et par la voie de quel recruteur (même si vous utilisez tout simplement une feuille de calcul pour avoir toutes ces informations enregistrées dans un même endroit).

Dans des contrats standard, le « premier recruteur » aura souvent des droits aux commissions pendant plusieurs mois. Par exemple, si vous rejetez un candidat par la voie du Recruteur A, et que vous changez d’avis après quelques mois et vous embaucher ce même candidat par la voie du Recruteur B, vous pourrez vous trouvez dans une situation où vous devrez payer des frais de commissions à tous les deux. L’approche correcte dans ce cas-ci c’est de rejeter le CV que le Recruteur B vous a envoyé en lui expliquant que le Recruteur A vous l’avait envoyé premier.

Si vous avez besoin d’assistance avec les aspects concernant l’embauche de membres pour votre équipe technique, contactez-nous.

Contactez-nous à Nimble Résultats pour voir comment nous pouvons vous aider

Commencer